Argent, pudeurs & décadences au Festival d'Aurillac 2013



Nous voici revenues du festival, sourires aux lèvres, bleus aux genoux et cernes aux yeux...

 Au sein du collectif OVNI, nous avons investi, décoré et animé la cour TIVOLI 4 du 21 au 24 août. Argent Pudeurs et Décadences jouait à 19h30, le public fût au rendez-vous, environ 400 spectateurs sur les 4 jours, ravis d’entendre parler d’argent en notre compagnie. Nous avons donc récolté de bonnes réactions, une ou deux suggestions et quelques contacts professionnels intéressants pour la suite. Les cartes postales de notre graphiste Corinne Veron-Durand dite « Coco » se sont vendues à prix libres, schémas explicatifs de la création monétaire, des paradis fiscaux et de la spéculation sur les denrées alimentaires (ce dernier est aussi paru dans la revue l’An02 de juin 2013)

Nous rentrons ravies, riches de rencontres : de notre public, des compagnies du collectif et de nos chers cuisiniers Denis et Lalée qui régalèrent les artistes et le public tout au long du festival.


Premier festival d’Aurillac réussi donc pour l’AIAA et APD.
C’est sûr, on y revient l’année prochaine !

Liste des compagnies présente au sein du collectif OVNI :
Les fourmis dans la lanterne (ciné-marrionnettes) --- www.desfourmisdanslalanterne.fr
Cie Accès-soir (cirque) 
Noliv’ (Monsieur Loyal) --- http://olivier.landre.free.fr
Cie rit plus fort (cirque aérien) --- http://ciecaracterielle.weebly.com
Lasasal (musique balkanique) --- http://lasasal.bandcamp.com/
Cie Les Bourgeois de Kiev --- http://bourgeoisdekiev.free.fr


PROCHAIN RENDEZ-VOUS LE 14 SEPTEMBRE A MONT DE MARSAN 21H

Argent, Pudeurs & Décadences joue à Mont de Marsan au théâtre de verdure du Parc Jean Rameau à 21h le 14 septembre dans le cadre de la route des imaginaires 2013.
Programme disponible sur le site www.laroutedesimaginaires.com

Pas besoin de vélo pour cette journée du samedi car tout se passe au parc Jean Rameau, soirée de concert et spectacles à partir de 20h !



Présentation




"Argent, pudeurs & décadences" est une farce burlesque, virulente et surréaliste qui plonge dans le royaume délirant de la création monétaire et sa répartition en interrogeant avec humour cette fascination contemporaine que représente l'argent...







Nous avons tous connu ce petit chamboulement du coeur quand, sur le pavé d'une rue quelconque, notre regard croise, juste là, à vos pieds, la forme prometteuse d'un billet de 10€ ou 20€...


Mais finalement, qu'es-ce que l'argent?!! A quoi et à qui sert-il ? D’où vient-il ? 
Dans ce spectacle monétaro-burlesque, interprété par deux comédiennes enragées, une succession de situations et de personnages décalés tentent la délicate entreprise de répondre à ces questions avec humour, en s’appuyant sur des vérités économiques historiques et actuelles. 

Une sorte de cabaret burlesque à deux voix où une femme « moneyphage» nous fait part de la vision de l’argent selon Freud, des figures en quête de motivation au travail se rencontrent, une demande de prêt à la banque se transforme en règlement de compte, des icônes de la réussite succèdent à des personnages en proie à des fantasmes financiers démesurés quand enfin le monstre de la crise vient bouleverser les calculs de travailleurs de la haute finance...

A travers un regard espiègle voire démesurément cynique ce spectacle théâtral sans tabous retire le voile de pudeur et vous révèle enfin l’argent tel qu’il est !



L'équipe de Création


Aurélia Tastet 
Comédienne et Auteure

Débute sa formation en 2000 avec Temps d’M, espace pour l’acteur à Bordeaux, en parallèle avec une licence d’Arts du Spectacle à l’université Bordeaux III. 
En 2006, après deux années de voyage, elle suit une année de formation à l’AIT Salant-Weaver à Paris puis est recrutée en 2008 à l’Institut National des Arts du Music-hall au Mans. Son parcours croise alors les arts du cirque et de la rue. De retour sur Paris fin 2009, elle travaille alors au sein de plusieurs compagnies de spectacle vivant en tant que comédienne et/ou échassière. Elle a travaillé avec entre autres Olivier Brunhes, Catherine Bay, la Compagnie Passage, la compagnie Nan, l’Arbre à Nomade, Angèle Chanjou, l’ensemble Amalgammes, la Compagnie Les Gemmes et est depuis 2013 comédienne au sein du collectif RandomDepuis 2008, elle nourrit l’envie de créer un spectacle sur le thème de l’argent dans l’espace public et commence recherche et écriture avec Audrey Mallada. 




Audrey Mallada
Comédienne et Auteure

Après une licence d'arts du spectacle et une formation professionnelle d’acteur avec Luc Faugère à Bordeaux, elle s'initie à la technique de Sanford Meisner à New York avec Scott Williams, Niki Flacks et Doug MacHugh. Elle travaille en tant que comédienne au théâtre, à la télévision mais également en tant que réalisatrice et monteuse. Elle se passionne pour le montage vidéo, une autre forme d'écriture. Avec le collectif AIAA elle développe ses techniques et son envie de raconter, au sein de plusieurs projets à variantes artistiques et engagées.
En 2005 elle réalise son premier film, un documentaire tourné au Burkina Faso: « Nasem Samé, ça va aller… » qui reçoit le prix jeune création au festival Court médie (Montpellier). S'ensuivent quelques fictions, scénographies visuelles et reportages. Elle alterne théâtre et cinéma, les deux disciplines se complétant parfaitement. Dernièrement elle réalise un film pour un ciné-concert « Allumette » adaptation de Tomi Ungerer. Produit et réalisé au sein de L'AIAA à Roquefort, les acteurs sont des marionnettes fabriquées par Débaorah Hafota Masson. 



Infos

                                                                                    
                                                                             Ecriture et jeu :
Audrey Mallada, Aurélia Tastet
Conseiller en sciences économiques :
Julien Milanési, économiste Maître de conférences à l'Université de Toulouse 3 - Paul Sabatier et chercheur (LERASS, CERTOP, etc.)
Aide/conseil décors, technique :
Natacha Sansoz, Romain Louvet, Valérie Bornand
Graphisme et tendre bienveillance :
Corinne Veron-Durand
Photos:
Julie Coustarot
Durée :
50mn

Production:
AIAA 2013 - www.laiaa.com
68 chemin des résineux, 40120 Roquefort
licence : DOS201139192 - siret : 49370140300013

Qui sommes-nous?



AIAA, ça veut dire : 
Atelier d’Initiatives Artistiques et Artisanales

Aimant matérialiser des objets toujours différents, le collectif AIAA produit et coproduit depuis 2006 des spectacles (le ciné-concert Allumette, les jongleries verbales du Bol Ikéa et autres chutes), des courts métrages, des disques, des scénographies d’événementiels et se réunit autour de projets tels que les sabotages visuels et sonores Boom, les planteurs volontaires ou tout autre prétexte pouvant les conduire sur les chemins de traverse.
Ce collectif d’artistes landais revendique une «pratique politique de l’art» et se fait fort de défendre une certaine idée du territoire, de sa valorisation, et de son identité. Les questions économiques, sociales et écologiques viennent alimenter ses positionnements artistiques sur cette période charnière de crises traversées.

                www.laiaa.com


Extraits VIDEO

Extraits vidéo filmés lors des 100 ans du 68 en mai 2013 organisé par l'AIAA. 
Le spectacle était alors en cours de création. 


Note d'intention / artistique


Tout est parti du constat que derrière chaque désastre humain ou écologique, il y a un problème d’argent. A partir de là nous nous sommes retrouvées avec l’envie de dire, de faire, de chercher ensemble et surtout le désir de comprendre :

L’ARGENT ! Vaste sujet ! Passionnément corrosif. Mais cerner l’argent n’est pas chose facile.

A la fois fascinées et un peu sur la défensive, nous choisissons d’étudie le sujet tel un scientifique dans son laboratoire. Le scruter, l’expérimenter, traquer la bête pour en comprendre les comportements, son milieu naturel, et ses modes de reproduction. 

Qu’est-ce que l’argent ?!! D’où vient-il? Où va-t-il et via quels chemins si mystérieux que beaucoup d’entre nous n’arrivent pas à mettre la main dessus? 

Suivant nos envies les plus folles, nous nous penchons sur toutes ces questions pour mieux les transmettre: avec humour, légèreté, pédagogie et aplomb. Trouver les mots justes, les mots simples pour expliquer les mécanismes complexes de l’argent ou de ce que les économistes préfèrent nommer la monnaie.

Nourries des Franck Lepage, Compagnie n°8, Coluche, Desproges, Tony Clifton Circus, nos cours de fac, nos conseillers financiers, nos amis, nos parents, nos films préférés ... Bref, enhardies par tous les arts et formes de transmissions, de remuements ludiques et expiatoires, nous créons Argent, Pudeurs et Décadences, une comédie burlesque, pour que les gens, monsieur et madame tout le monde se réapproprient les termes d’un débat qui aujourd’hui s’est refermé sur lui même et son cercle restreint d’experts.

Alors, si l’argent est tabou nous avons envie de mettre les pieds dans le plat ! Nous voulons interroger, comprendre et démystifier l’argent et les rapports que l’homme entretient avec lui. Embarquer avec nous le spectateur dans un tourbillon de néo libéralisme, d’arrivisme et de folles envolées monétaires...